SOUDAGE MIG

SOUDAGE MIG

Le soudage MIG (Metal inert gas) est le procédé de soudage semi-automatique le plus utilisé dans un environnement industriel.

La fusion des métaux est obtenue par la haute chaleur crée par un arc électrique entre un fil électrode fusible et la pièce à assembler.

Le soudage MIG utilise un gaz neutre qui ne réagit pas avec le métal fondu (argon ou argon + hélium). Le gaz est injecté en continu sur l'arc afin d'isoler complètement le métal en fusion de l'air ambiant.

Le MIG est en concurrence avec le procédé de l'électrode enrobée, il permet d'augmenter la productivité en réduisant les temps d'arrêts pour changer d'électrode, et donc un soudage en continu, il génère moins de fumée, il permet de réaliser des cordons épais si nécessaire notamment pour les charpentes métalliques.

Mais le soudage MIG nécessite une utilisation en intérieur et un soudeur qualifié qui réalisera des soudures de très haute qualité s’il respecte les conditions de mise en œuvre.

Le poste à souder MIG comporte une alimentation de fil à souder et un générateur électrique de tension. Le fil au contact de la pièce à souder (reliée à la masse du poste à souder) fond et l’arc formé maintient la fonte du fil et de la pièce, il convient d’adapter la vitesse de déroulement du fil et la puissance électrique selon les alliages utilisés pour optimiser la soudure.

Le soudage MIG permet une grande diversité d’utilisation des matériaux à souder et des positions de soudage.

Le fil (métal d’apport en bobine) est disponible en différents diamètres de 0.6 à 1.2 et différentes matières, apport d’acier, d’inox, ou d’aluminium.

MIG METAUX D'APPORT INOX 316L
MIG METAUX D'APPORT ACIER
MIG METAUX D'APPORT ALUMINIUM
MIG TORCHES AIR
MIG TORCHES EAU
MIG PIECES DETACHEES TUBES CONTACT
MIG PIECES DETACHEES SUPPORTS DE TUBE CONTACT
MIG PIECES DETACHEES GAINES
MIG PIECES DETACHEES DIFFUSEURS DE GAZ
MIG PIECES DETACHEES BUSES
 
© 2018 CERGY VIS. Tout droits réservés. Création WebArtFactory / Charte graphique : Sophie Martin-Provain